Archives de Catégorie: to do list

to do list 29/03/2020

Un mois et quelques jours depuis l’avant dernière to do list (23/02/2020)
une nouvelle édition de ma todo list.

Hélas, en ces temps troublés par la crise sanitaire du covid 19, peu de travail/blabla partagé au jardin depuis fin février .
En attendant de retrouver ces bons moments d’échange et de réflexion croisée dans le jardin, j’avance malgré tout dans l’entretien de l’existant, la remise en place de zones par le passé délaissées et la préparation de nouvelles zones de cultures pour pouvoir accueillir une ou deux personnes qui chercheraient un jardin pour cultiver.

En plus des choses réalisées depuis la dernière todo list, j’ai :

– Récolté du poireau perpétuel, du tin et de l’ortie.
– Paillé les plants de blette vivace (Côtes de Blette À Couper P2003) donné par Olivia, l’une de mes collègues de jardin :o) ainsi que les plants de pomme de terre spontanés (issus des épluchures et d’oubli lors de la récolte précédente).
Paillage par couche avec des épluchures de cuisine/de la tonte et du broya.
– Mis en godet de jeunes plants d’artichauts donnés par Vélia (mon autre collègue de jardin), un repartira chez Olivia et un chez Sophie qui me donne tout les ans des plants divers et variés.
– Mis en place et testé l’arrosage goutte à goutte de mes fraisiers mis en rang l’hiver dernier avec Vélia.
Disposé des morceaux d’ardoise (autour de mes jeunes ronces, de mes fraisiers et de mes plants spontanés de pomme de terre) afin de favoriser la captation, le stockage et la restitution de la « chaleur » du soleil en ces jours rafraîchis.
– Comblé les trou dans le paillage faits par les chats, les oiseaux, la faune sauvage locale puis recouvert la zone par des branchages entravant cette activité que je déplore ;o).

TRAVAUX A FAIRE…

Plantations

– Planter des pieds de groseillers aux abords de mon jeune figuier
– Repiquer des boutures de jasmins d’hiver dans une haie vive ( et séparative) afin de renforcer son opacité en fin d’hivers (et donner de la couleur au jardin).
– Repiquer un fraisier égaré afin de le remettre dans le droit chemin.
– Repiquer les pieds de consoude bocking 14
– Séparer les touffes de poireau perpétuel afin de les multiplier… objectif à terme, avoir 150 pieds afin de pouvoir en récolter toute la saison tout en leur laissant le temps de pousser.
– Repiquage de quelques plants isolés de poireau perpétuel
– Séparer et repiquer une touffe de muscari le long de mes planches de cultures délimitées par des rondins.



Installation/entretient

Préparer des mini serres à partir de bouteilles de château d’eau
Nettoyer une zone occupée par des pieds origans afin de rendre leur exploitation plus aisée.
Réfléchir aux plantations dans les zones ombragées du jardin afin de les valoriser.
Déployer un réseau de goûteurs aux niveaux inférieurs de la serre à semi afin de profiter de l’arrosage par gravité.
Mettre en place les ombrières  au dessus des rangs de fraisiers en préparation de l’été prochain

Fait depuis l’avant dernière to do list
– Revoir le réseau de tuyau micro perforé des planches de culture de framboisiers
– Refaire le flan d’une des buttes (enlever le plessis effondré et le remplacer par un empilement en quinconce de briques creuses

to do list 23/02/2020

Plus d’un mois et demi depuis l’avant dernière to do list (31/12/2019) … une nouvelle édition de ma todo list.

En plus d’une partie des travaux à faire mentionnés lors de cette avant dernière to do list, j’ai fait, avec deux amies jardinières avec qui je fonctionne  en échange de temps permacoles dans nos jardins respectifs :

– Implanté 2 nouveaux pieds de rhubarbes
– Installé deux pieds de blette vivace (nom exacte à venir)
– Rechargé en matière organique certaines de mes planches de culture, notamment celles dédiées aux pommes de terre avec des épluchures de pomme de terre dont les germes vont donner de nouveaux plans qui produirons de petites pommes de terre qui, elle mêmes, produirons ensuite de nouveaux plans donnant des pommes de terre plus conséquentes.
– Protégé des jeunes pousses de pommes de terre qui sortent depuis une semaine de leur couverture paillée.

 

Travaux à faire…

Plantations

Repiquer les consoudes 
– Planter des pieds de groseillers aux abords de mon jeune figuier
– Repiquer des boutures de jasmins d’hiver dans une haie vive afin de renforcer son opacité en fin d’hivers (et donner de la couleur au jardin).



Installation/entretient

Préparer des mini serres à partir de bouteilles de château d’eau
Nettoyer une zone occupée par des pieds origans afin de rendre leur exploitation plus aisée.
Refaire le flan d’une des buttes (enlever le plessis effondré et le remplacer par un empilement en quinconce de briques.
Réfléchir aux plantations dans les zones ombragées du jardin afin de les valoriser.
Déployer un réseau de goûteurs aux niveaux inférieurs de la serre à semi afin de profiter de l’arrosage par gravité.
Revoir le réseau de tuyau micro perforé des planches de culture de framboisiers.
Mettre en place les ombrières  au dessus des rangs de fraisiers en préparation de l’été prochain

Fait depuis l’avant dernière to do list
– Repiquer un reste de plans de poireaux perpétuels dans une zone ombragée l’été… l’hiver, les poireau, qui poussent de fin aout à juin pourrons bénéficier, pour partie de la lumière libérée par la chute des feuilles.
– Disposer du compost dans une jardinière dédiée aux soucis (dont le prélèvement de soucis à enlevé un peu de substrat)
– Disposer le fumier bio sur les planches de culture
– Mettre en place les structures de palissage des ronciers

 

 

to do list 31/12/2019

Un mois depuis l’avant dernière to do list du 1710/2019 … et oui, on ne fait pas toujours ce que l’on voudrait et comme on le voudrait.
Qui sait, les résolutions de 2020 seront plus tenaces !!!

Travaux à faire…

Plantations

Repiquer les consoudes 
Repiquer un reste de plans de poireaux perpétuels dans une zone ombragée l’été… l’hiver, les poireau, qui poussent de fin aout à juin pourrons bénéficier, pour partie de la lumière libérée par la chute des feuilles.



Installation/entretient

Disposer du compost dans une jardinière dédiée aux soucis (dont le prélèvement de soucis à enlevé un peu de substrat)
Disposer le fumier bio sur les planches de culture

Préparer des mini serres à partir de bouteilles de château d’eau
Mettre en place les structures de palissage des ronciers
Nettoyer une zone occupée par des pieds origans afin de rendre leur exploitation plus aisée.
Refaire le flan d’une des buttes (enlever le plessis effondré et le remplacer par un empilement en quinconce de briques.
Réfléchir aux plantations dans les zones ombragées du jardin afin de les valoriser.
Déployer un réseau de goûteurs aux niveaux inférieurs de la serre à semi afin de profiter de l’arrosage par gravité.
Revoir le réseau de tuyau micro perforé des planches de culture de framboisiers.
Mettre en place les ombrières  au dessus des rangs de fraisers en préparation de l’été prochain

Fait depuis l’avant dernière to do list
– Repiquer les fraisiers remontants
– Repiquer aulx et poireaux perpétuels restants
Planter  4 roncier
Aller chercher du fumier de poule bio
– Mettre en place de nouvelles planches de culture

 

to do list 17/10/2019

La mise en place de cette rubrique (to do liste) à plusieurs effets :
– Elle permet de mieux préparer les différentes cessions dans le jardin.
– Voir les différentes actions à mener disparaître permet de se consacrer avec plus d’entrain et de clarté sur les futures étapes.

Travaux à faire…

Plantations

Repiquer les fraisiers remontants , échappés de la ligne de fraisier et les associer avec des aulx et des poireaux perpétuels.
Repiquer aulx et poireaux perpétuels restants , auprès des dépars de pomme de terre en serre et sur les planches de culture ainsi que proche  du pied d’artichaut.
Repiquer les consoudes 
Planter  4 ronciers (trous de 40 à 50 cm de diamètre et 40 cm de profondeur)
  puis mettre en place les structures de palissage des ronciers



Installation/entretient

Préparer des mini serres à partir de bouteilles de château d’eau pour les plants de pomme de terre restés déhors afin de prolonger le plus possible la croissance des pommes de terre lors de l’arrivée du froid.
Nettoyer une zone occupée par des pieds origans afin de rendre leur exploitation plus aisée.
Mettre en place de nouvelles planches de culture (matérialisation par des troncs d’arbres dépôt de tontes de gazon, d’épluchures, de feuilles, de broyat, de fumier).
Aller chercher du fumier au centre équestre et en épandre sur les planches de culture
Refaire le flan d’une des buttes (enlever le plessis effondré et le remplacer par un empilement en quinconce de briques.
Déployer un réseau de goûteurs aux niveaux inférieurs de la serre à semi afin de profiter de l’arrosage par gravité.
Mettre en place les ombrières  au dessus des rangs de fraisers en préparation de l’été prochain

Fait depuis l’avant dernière to do list
– Optimiser les longueurs de tuyau d’arrosage afin de pouvoir arroser par arrosage au goûte à goutte et en micro perforé par gravité à partir de différents points d’eau ainsi que ponctuellement, à l’arrosoir sans faire d’aller retour à l’un des points d’eau.
Revoir la disposition des tuyaux micro perforé de la mini serre à tomates et       l’accessibilité (extérieure) de la connectique.
Rafistoler la mini serre à tomates

 

to do list 13/10/2019

L’arrivée récente, dans mon jardin, d’une compagne de jardinage déjà au fait de cette noble occupation et curieuse de contribuer à une démarche permacole m’incite à mieux organiser les temps consacrés au jardin.

Dans la rubrique, to do list, je consignerais les actions à mener par ordre de priorité
et par saison, du plus « pratique » au plus « général ».


Plantation

Repiquer les fraisiers remontants , échappés de la ligne de fraisier et les associer avec des aulx et des poireaux perpétuels.
Repiquer les consoudes 
Planter  4 ronciers (trous de 40 à 50 cm de diamètre et 40 cm de profondeur)
  puis mettre en place les structures de palissage des ronciers
Repiquer des plans d’origans spontanés de manière à mieux les suivre.


Instalation/entretient

Optimiser les longueurs de tuyau d’arrosage afin de pouvoir arroser par arrosage au goûte à goutte et en micro perforé par gravité à partir de différents points d’eau ainsi que ponctuellement, à l’arrosoir sans faire d’aller retour à l’un des points d’eau.
Revoir la disposition des tuyaux micro perforé de la mini serre à tomates et       l’accessibilité (extérieure) de la connectique.
Rafistoler la mini serre à tomates
Préparer des mini serres à partir de bouteilles de chateau d’eau pour les plants de pomme de terre restés déhors afin de prolonger le plus possible la croissance des pommes de terre lors de l’arrivée du froid.
Refaire le flan d’une des buttes (enlever le plessis effondré et le remplacer par un empilement en quinconce de briques.
Mettre en place les ombrières  au dessus des rangs de fraisers en préparation de l’été prochain